Review sur les sorties animes de la saison précédente ‘’Hiver 2019’’

Temps de lecture : 11 min

Konbanwa Mina-San (Bonsoir tout le monde) !!! Ici, Law-Sensei, votre humble serviteur ! pour mon premier article sur Beblog, je vous invite à venir découvrir avec moi ce qui s’est fait de mieux en matière d’animes au cours de la saison passée (Janv-Fev-Mars). Alors êtes-vous prêts ?? 3, 2, 1… IKUZOO (C’est partiii) !!!!!

 

  1. The Promised Neverland ‘’Yakusoku No Neverland’’

 

 

Adaptation animée par le studio CloverWorks, du manga du même nom, de Posuka DEMIZU et Shirai KAIU, ‘The Promised Nerverland’ est un anime parti pour devenir l’un des meilleurs de cette année.

Il met en scène trois jeunes orphelins, Emma, Norman et Ray vivant avec leurs petits frères et sœurs au sein de l’orphelinat GraceField, sous le regard bienveillant de leur Mama. Ils y vivent des jours paisibles entre les trois repas chauds, les vêtements propres repassés, les test d’intelligence et d’aptitude journaliers et les innombrables heures à jouer au jeu du loup dans le jardin. Tout ceci couvert par l’amour et la gentillesse de leur Mama. Seules règles à respecter! NE JAMAIS DÉPASSER LES LIMITES DE L’ORPHELINAT ET NE JAMAIS S’AVENTURER VERS LE PORTAIL DE L’ÉTABLISSEMENT.

 

  • UN QUOTIDIEN BANAL MAIS CACHANT UN HORRIBLE SECRET

Emma (04 ans) se tenant devant le portail de l’orphelinat

 

 

Simple n’est-ce pas ? Autre fait important, les enfants les plus chanceux arrivent à trouver une famille d’accueil. C’est avec le cœur lourd que de temps à autres certains quittent le cocon familial pour une nouvelle famille prête à les accueillir. Ce n’est qu’à ces uniques moments que le portail de l’établissement s’ouvre pour permettre à la Mama de raccompagner l’heureux(se) choisi(e). Aussi au cours de cet évènement, Connie, fillette de 6 ans choisi par une famille oubliera sa peluche dont elle ne se sépare jamais dans la salle à manger. Emma et Norman ayant aperçu la peluche se précipiterons pour la lui ramener au portail avant qu’elle ne parte, sous le regard inquiet de Ray. Oui inquiet car les règles disent qu’il ne faut JAMAIS S’AVENTURER VERS LE PORTAIL.

A gauche: Connie (06 ans)
A droite: Mère Isabella “Mama”

C’est à l’issue de cette balade nocturne que nos deux orphelins découvriront l’horrible réalité qui se cache derrière leur vie paisible dans cet orphelinat. Le mot d’ordre sera de s’échapper de ce traquenard ou de mourir… Qu’ont-ils vu de si bouleversant ?? Pourquoi s’échapper ?? Pourquoi Mourir s’ils n’y arrivent pas ??

Emma (12 ans)

C’est ainsi que commence en trombe cette histoire avec actuellement 12 épisodes pour la 1ère saison à son actif. Intéressés, Intrigués, allez-y jeter un coup d’œil, vous serez comblés. Je vous laisse savourer ici l’opening de cet anime : ‘’Touch off’’ du groupe Uverworld. Ne me remerciez pas !!!! 😉

 

 

 

 

  1. The Rising Shield Hero ‘’Tate Yuusha No Nariagari’’

De traduction littérale, ‘’L’insurrection du héros au bouclier’’, cet anime est réalisé par les Studios Kinema Citrus, adaptation du manga du même nom de Aneko Yusagi et Aiya Kyu.

Naofumi Iwatani est un jeune étudiant japonais de 20ans, introverti, ayant une vie banale. Tout bascule le jour où il se vit plongé au sens propre à l’intérieur d’un livre racontant l’histoire de quatre héros dotés d’une arme chacun (lance, épée arc) à l’exception du quatrième possédant un bouclier. Ces héros ont tous été invoqués dans un royaume afin de sauver ce dernier d’une attaque massive de démons et autres créatures maléfiques venant périodiquement par vagues.

Naofumi Iwatani (20ans)

Il a ainsi été invoqué dans un autre monde rempli de fantaisie (magie, elfes, semi-humains, dragons etc..) en tant que héros au bouclier, quatrième héros de la légende, et qui s’avère être le plus nul, le plus naze, le moins-que-rien et le porteur de poisse de tout le groupe. Voyez-vous ? en tant que héros au bouclier, le système lui ayant conféré son statut l’interdit d’utiliser une arme autre que son bouclier. Mais peut-on réellement se battre contre des monstres en ayant rien qu’un bouclier ?

  • LA DÉCHÉANCE D’UN HÉROS

En raison du manque de charisme de Naofumi et de la renommé peu honorable de son statut, il s’est retrouvé avec une seule coéquipière, une belle jeune femme, tandis que les autres héros s’étaient retrouvés avec assez de compagnons. Comme si cela ne suffisait pas, le deuxième jour de son arrivée, cette fameuse coéquipière l’aurait dépouillé de tous ses biens durant la nuit et l’aurait aussi accusé à tort devant tout le royaume d’avoir abusé d’elle sans son consentement, alors que notre pauvre mec dormait paisiblement dans sa chambre et que rien de tout ce que cette vipère déblatérait n’était vrai.

 

Comme on le dit si bien un malheur n’arrive jamais seul. En l’espace de deux jours, il s’est retrouvé seul, en pyjama, avec quelques pièces de monnaie, devenu la risée de tout le pays, avec une étiquette de violeur, tout ceci sous couvert de son titre peu reluisant de Héros au bouclier. Il refermera son cœur et ses sentiments, deviendra méfiant, cynique envers les habitants du royaume qui lui ont tourné le dos. Il usera aussi de moyens peu recommandables pour subvenir à ses besoins et se montrera intransigeant envers ses détracteurs

Que va-t-il advenir de Naofumi ? sombrera t’il complètement dans le mal étant ainsi perverti par la mauvaise foi de la société ? Réussira t’il à mener à bien sa mission en se battant contre la prochaine vague de démons en ayant juste un bouclier à son actif ? Découvrez son périple à travers cet anime riche en émotions comptant actuellement 13 épisodes à son actif et toujours en cours de parution.

Je vous laisse découvrir en images cet anime par son opening intitulé RISE du groupe MADKID, un son que j’apprécie particulièrement. Ne me remerciez pas, c’est gratuit !!

 

 

 

 

 

 

 

  1. Dororo

Allons cette fois ci, dans un thème un peu sombre. Avec un mélange de faits historiques, d’aventures, d’horreur et d’une touche de surnaturel. C’est ce qui décrit cet anime, adapté du manga du même nom du grand Ozamu TEZUKA (père du manga Astro Boy).

Après une guerre pénible entre les familles Daigo et Kanayama, Kagemitsu Daigo, chef de famille arrive dans un temple caché appelé ‘’le Pavillon de l’Enfer’’. Il conclut un pacte avec 48 démons contre 48 parties du corps de son futur fils Hyakkimaru qui ne tarderait pas à naître. Ceci dans le but d’acquérir plus de puissance et conquérir le monde. Son fils naquît ainsi sans la majeur partie de ses organes. Un tas de chair en somme voué à mourir. Mais chose curieuse est de constater qu’il se battait pour sa survie. Le père voulant l’achever, l’abandonna finalement, emmailloté dans une petite barque sur les courants d’une rivière dans l’espoir que la nature se charge du reste.

Naissance de Hyakkimaru
Abandonné dans une barque
  • UNE LUMIÈRE AU BOUT DU TUNNEL

La providence fit croiser la route de cet être frêle et fragile avec celle d’un médecin, spécialiste en fabrication et appareillage de prothèses, parcourant un Japon en temps de guerre et procurant des prothèses et des soins aux enfants et adultes blessés handicapés. Il recueillit Hyakkimaru et l’éleva. Il lui appris à se défendre et lui confectionna des prothèses pour combler une partie de son handicap. Certaines prothèses s’avèrent être des armes (Des sabres cachés dans ses fausses mains).

Comme la vue, l’ouïe et ses autres sens lui ont été dérobés, le jeune homme développe en compensation des sens surnaturels lui permettant de déceler et se battre contre des démons. A chaque fois qu’il en tue un certain nombre, il récupère une des parties manquantes de son corps. Quelques années plus tard, le médecin l’ayant recueillit rendit l’âme. Notre héros, dorénavant seul entreprendra un voyage à la recherche d’autres démons à éliminer. Il rencontrera au cours de son voyage un petit voleur espiègle appelé Dororo. Orphelin de père et de mère, il considèrera Hyakkimaru comme ce grand-frère qu’il n’a jamais eu.

Dororo

Ainsi, démarre un voyage périlleux pour nos deux héros, plein de surprises et d’émotions, que vous retrouverez avec 12 épisodes à son actif. Intéressés ???!! vous savez ce que vous avez à faire.

Je vous présente ci-dessous son générique particulièrement beau en terme de visuel avec “KAEN” un son du groupe de J-Pop Ziyoou-Vachi !! Yoshh !!

 

 

 

 

 

 

 

  1. Domestic Na Kanojo

Pour ceux qui aiment les histoires d’amour et les romances palpitantes, vous serez servis avec ‘’Domestic Na Kanojo’’. Littéralement ‘’Petite amie domestique’’, série de manga de Kei Sasuga, animé par les studios Diomedéa.

Nastuo Fuji est un lycéen ordinaire, orphelin de mère et vivant avec son père. Son ambition est d’être écrivain. Il s’exerce à cela en écrivant des romans a ses heures perdues. Dans sa vie amoureuse, c’est la galère. Il est secrètement amoureux de son professeur d’Anglais Hina. Mais comme tout premier amour, il a peur de faire le premier pas. Au risque d’essuyer un rejet dont il n’est pas prêt de s’en remettre. Pour surmonter sa déception, il sort avec ses amis et fait la connaissance d’une fille, Rui, peu sociable, réservée, et froide envers son entourage.

Elle invite Natsuo chez elle, dans le seul but de coucher avec lui, pour la simple raison qu’étant encore vierge et aussi du fait de son antipathie sociale, elle doute de pouvoir trouver « l’amour » ou un petit ami. Sans trop réfléchir, il accepte ce deal. De son côté, cela l’avantage dans le sens où il oubliera un peu son amour impossible. Un partenariat gagnant-gagnant en somme.

  • UN DILEMME VICIEUX

Quelques jours plus tard, son père lui annonce qu’il se remarie bientôt avec une femme qui logera chez eux avec ses deux filles, Hina et Rui Tachibana, ses nouvelles belles-sœurs. Vivre dans la même maison que son crush avec en plus la fille dont il a pris la virginité. Ça s’annonce chaud, très chaud pour notre pote. Un triangle amoureux plein de surprises à découvrir dans cet anime de 12 épisodes.

Natsuo Fujii
De gauche à droite: Hina (aînée et prof) et Rui (Cadette) Tachibana

 

 

  1. Kaguya-Sama « Love Is War » :

‘’Tomber amoureux, déclarer sa flamme, se lier. Tout le monde est d’accord pour dire que c’est une chose formidable. Mais c’est une GRAVE ERREUR. Dans un couple, il existe un rapport de force évident. Celui qui exploite, et celui qui se fait exploiter. Le gagnant et le perdant. Si tu veux rester digne en amour, il ne faut pas être un perdant. L’amour c’est la guerre. Celui qui tombe amoureux en premier perd’’

Tel est la philosophie des relations amoureuses vu par les deux protagonistes de cet anime mélangeant comédie à haute dose et romance, dans un univers académique. Adaptation du manga de Aka Akasaka par les studios A-1 Pictures

Tout se déroule à l’académie Shuchiin, prestigieuse école comptant parmi ses élèves, les futures élites du pays. Entre eux deux élèves, qui sortent du lot : le Président du Bureau des élèves (BDE) Shirogane Miyuki et sa vice-présidente, Shinomiya Kaguya. Ils s’attirent mutuellement, mais il leur est impossible d’avouer leurs sentiments en raison de leur trop grande fierté. Personne ne veut faire le premier pas, car se confesser à l’autre signifie que l’on devient un « perdant » et qu’il faudra se soumettre aux volontés du gagnant.

De gauche à droite: Shinomiya Kaguya et Shirogane Miyuki

Ainsi commence cette guerre psychologique sur l’amour, remplie de complots, de coups bas et vicieux. Ceci dans le but de forcer l’autre à se déclarer. Cela nous amènent vers des situations délirantes et tordues.

Sans trop discourir, je vous ai concocté un petit extrait pour que vous constatez par vous-même.

 

 

Et voila c’est fini pour aujourd’hui. Nous avons parcouru de long en large une infime partie des animes de la saison passée. J’espère que cela vous a plu et que vous en avez trouvé pour votre compte. En attendant mon prochain article sur les animes de ce Printemps, bon visionnage et à très bientôt.

PS: N’hésitez pas à donner vos impressions sur ceux que vous aurez regardé! 😉

Sayonaraaa !!! (Au revoir) R O O M======== Shambles !

 

2 commentaires sur “Review sur les sorties animes de la saison précédente ‘’Hiver 2019’’”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *