INSALUBRITÉ AU BÉNIN: L’EMBARCADÈRE DE GANVIE, PAUVRETÉ OU CRUAUTÉ?

Temps de lecture : 5 min

Malgré les nombreuses actions menées, l’insalubrité au Bénin reste critique. Fort est de constater que des zones stratégiques, très visitées et très sensibles subissent une affreuse pression liée à la mauvaise gestion des déchets. D’autres est de constater que la situation est encore floue pour certains ou ne touche même pas certains car, elle relève de l’écotoxicologie et des notions sur l’écologie. Nous allons mettre l’accent sur les conséquences et des notions de gestion correctes. Let’s go…

+ Prouesse de la désinvolture (Insalubrité personnalisée)

les déchets dans le Lac

C’est la situation que nous vivons sur le site d’embarquement des passagers à destination de Ganvié. Situé à la descente de calavi kpota et donnant accès sur le lac Nokoué. C’est une zone de forte activité commerciale et accueille beaucoup de touristes. Cependant, cette zone connait une pollution liée à la mauvaise gestion des déchets. C'est déplorable et suscite une question : cruauté ou pauvreté de la population ? Cliquez pour tweeter

Une grande partie des déchets du marché et des environs est déversé dans le lac comme site de réception des déchets. Malheur, la constitution des déchets est très alarmante du point de vue chimique et environnemental.

+ Constitution des déchets à l’embarcadère de Ganvié

Pot de yaourt jeter

En effet, la constitution des déchets varie d’un point à un autre en fonction des différentes fréquentations. Certain endroits sont les points de déversements des déchets issus du commerce (écailles, os de poissons, poissons et crabes mort, etc.) Ce mauvais comportement engendre une forte odeur cause de la pollution atmosphérique et la prolifération des mouches vecteurs de plusieurs maladies.

À d’autres point, c’est le point de regroupement des ordures ou il y a toutes sortes de rejet : les bouteilles, des déchets plastiques sous toutes ces formes et des ordures domestiques. Ce qui engendre non seulement une pollution atmosphérique due aux odeurs mais aussi la pollution du lac et du sol. D’énormes conséquences découlent de cette situation. Vous n’avez peut-être aucune idée de ce qui se passe, je vous explique.

+ CONSÉQUENCES DE L’INSALUBRITÉ GRANDISSANTE 

découvrons les conséquences
La mauvaise gestion des déchets a des impacts sur l’environnement, la santé, le climat et la biodiversité, certains pouvant être liées entre eux. Fort est de constater que les acteurs du milieu sont ignorants des conséquences de cette pollution sur le lac.

– Le phénomène de lessivage

En terme simple, il s’agit d’un transfert des particules chimiques des différents points de regroupement des déchets dans le lac. À ce niveau, il  n’y a pas de barrière et le contact est direct entre les deux corps. Les constituants chimiques et microbiologiques des déchets se retrouvent à cet effet dans le fond du lac. Ce qui peut être nuisible pour les espèces vivantes du milieu ainsi qu’aux hommes qui vivent en contact de ces eaux. De nombreuses maladies et même des décès découlent de cette contamination. Cette pollution occasionnelle réalisée à Calavi peut être la cause d’une destruction très grave ailleurs grâce au courant d’eau. Nous n’avons le contrôle de rien dans ce cas :  c’est triste😔.

– L’eutrophisation

L’eutrophisation est le processus par lequel des nutriments s’accumulent dans un milieu ou un habitat. Pour plus de détails https://fr.wikipedia.org/wiki/Eutrophisation. Suite au phénomène de lessivage, le lac est inondé de nutriments qui vont jouer des rôles spécifiques. Les plus concernés dans ce cas sont l’azote et le phosphore. En présence du soleil, il y a multiplication accrue des nutriments. Ce qui induit une croissance aux végétaux déjà présents dans le milieu, la naissance des phytoplanctons et la prolifération des algues. Conséquences, il y aura une faible pénétration de la lumière, un déficit d’oxygène et la mort des espèces du milieu. Cet état de chose entraîne la rareté de certains poissons que nous aimons bien (Carpe). Une autre conséquence plus inquiétante en suit.

– La pollution écotoxicologique

À mon avis c’est la pollution la plus rapide et la plus dangereuse. Elle est due aux transferts des différents constituants chimiques dans le lac. Qu’es-ce qui se passe réellement https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89cotoxicologie ? En contact du soleil, des matières comme le plastique se décomposent et libèrent dans le lac des substances chimiques très graves pour la santé et pour l’environnement. Certains se retrouvent dans l’air que nous respirons par l’évaporation et rejeter sur le sol par les pluies. Ces polluants peuvent engendrer la mort en un temps record lorsque la toxicité est aiguë. Le transfert des particules se révèle nocif tant pour les populations du milieu immédiat que pour celle éloignée.

+ QUELQUES SOLUTIONS POUR RÉDUIRE  L’INSALUBRITÉ 

D’énormes solutions sont envisageables pour la gestion des déchets sur l’embarcadère. Néanmoins, la plus grande responsabilité nous revient. Nous ne pourrions réussir cette mission qu’à travers notre engagement à réduire et à savoir diriger les déchets.

– Un emballage biodégradable pour les achats

SACBIOGEGRADABLE

Une méthode rationnelle pour la réduction des déchets serait un sac biodégradable pour tous les achats. Les emballages seront de moins. Nous aurons une importante réduction de sachets plastique, donc moins de déchets.

– Installation de poubelles à usage unique

BOUBELLE POUR LES DECHETS

Une seconde solution et l’accessibilité de poubelles à tous les usagers du marché. Non seulement des poubelles, mais des poubelles ayant chacune emprunte du type de déchet à collecter. Ce qui va permettre une meilleure méthode de collecte et un traitement adéquat des différents déchets.

– Sensibiliser les commerçantes et les principaux acteurs de l’embarcadère.

Une autre solution pertinente est la sensibilisation. L’absence de sensibilisation sur les risques de cette insalubrité est un facteur très important de la situation déplorable du site. Nos mères, nos sœurs, nos frères et nos pères n’ont peut-être aucune notion de l’enjeu de leur acte sur ce site. Pour d’autres c’est une responsabilité qui revient uniquement à l’état. Passons un mot tant que nous pouvons.

+ QUE RETENONS-NOUS ?

Nous sommes ou peut-être nous avons déjà contribué à la destruction de la faune aquatique du milieu ainsi que de ses richesses ! Nous n’en savons rien. C’est déplorable de voir une telle situation sans aucune réaction. Mais ayons à l’idée que nous avons un héritage écologique à laisser à la génération future, ce qui relève de nos responsabilités.

Cependant, je ne pense pas que nous voulions continuer à vivre dans  un pays malsain et nauséabonde ? La réponse revient à chacun de nous.

PS: J’ai collaboré à la sauvegarde de l’environnement et toi ?

Crédit Photo: Anas Seko ; Pression écologique ; Adeyemi blog

3 commentaires sur “INSALUBRITÉ AU BÉNIN: L’EMBARCADÈRE DE GANVIE, PAUVRETÉ OU CRUAUTÉ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *