SIDA: 7 ACTIONS CONCRETES POUR L’ÉRADIQUER AU BÉNIN

Temps de lecture : 11 min

Le SIDA ou Syndrome de l’ImmunoDéficience Acquise, est un ensemble de symptômes consécutifs à la destruction de cellules du système immunitaire par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH). C’est le dernier stade de l’infection au VIH. Il s’agit d’un virus redoutable . Il n’existe pas à ce jour de traitement curatif, ni de vaccins pour le combattre définitivement. Résultat, des millions de morts chaque année, et, aucun pays, aucune race n’est épargné. Cependant la guerre est loin d’être perdue. Les recherches s’intensifient ces dernières années, afin de trouver des vaccins et des traitements efficaces. En outre il existe plusieurs moyens pour prévenir l’infection au VIH et éviter de progresser vers le stade de SIDA.

A Beblog nous avons réfléchi à 7 politiques originales et concrètes à mettre en place tant sur le plan collectif qu’individuel afin d’éradiquer le SIDA surtout au Bénin.

Déjà, que ce soit clair nous n’avons pas promis que ce serait des moyens faciles à mettre en oeuvre. De plus nous n’espérons pas qu’ils fassent l’unanimité. Mais nous sommes convaincus que ce serait des moyens très efficaces et même déterminants pour prendre une avance considérable. Et devinez quoi? ça reste notre avis.

+ Rendre obligatoire le dépistage Annuel pour chaque citoyen béninois

L’idée serait de rendre obligatoire le dépistage du VIH, avant de délivrer un permis de conduire ou une carte d’identité, ou délivrer une carte de dépistage Cliquez pour tweeter

Le dépistage est essentiel dans la lutte contre le sida

Oui, on commence fort. J’entends déjà les défenseurs de la liberté individuelle dire à quel point le dépistage devrait rester volontaire et personnel. Oui mais face à l’intérêt collectif ce serait un sacrifice assez facile à faire vous ne pensez pas?

L’idée serait de rendre obligatoire le dépistage qui bien sûr serait gratuit, avant de délivrer un permis de conduire ou une carte d’identité par exemple. Ou carrément créer une carte à part, une carte de dépistage, qui témoignerait du fait qu’on connaisse son statut chaque année. Bien sur le statut ne serait pas mis sur la carte, mais juste une case “dépistage fait”. Oui le statut sérologique reste personnel et secret. Evidemment Il faudrait associer à cette mesure la prise en charge systématique de tous les séro-positifs.

Si cette mesure vous semble trop ardue, on pourrait rendre la carte facultative mais proposer des avantages à tous ceux qui l’auraient… réduction sur des services dans les centres privés comme publiques, priorité dans les recrutements, primes particulières. Bref tout ce qui serait assez stimulant, et motivant. Et vous qu’en pensez vous serait-ce une bonne idée? Serait elle faisable?  Que proposerez-vous pour améliorer l’idée?

+ Installer des distributeurs de préservatifs dans tous les coins de rue et rendre les préservatifs gratuits

Les distributeurs permettront de s'approvisionner en toute discretion en préservatif, methode plus qu'efficace de lutte contre le sida Cliquez pour tweeter
les distributeurs amélioreront l’accessibilité et le taux d’utilisation du préservatif

Euh les extrémistes religieux et les “gardiens” de la morale calmez vous…. nous ne cautionnons pas la dépravation des moeurs. Pourtant inutile de rappeler l’importance du préservatif dans la chaîne de lutte contre le SIDA. Le préservatif est le moyen le plus sur pour la prévention de la transmission sexuelle du SIDA. De plus cette transmission est d’ailleurs la principale connue.

Cependant inutile de se voiler la face, aller s’en procurer en pharmacie peut se révéler un vrai parcours du combattant. Entre le regard (accusateur? Coquin?) des pharmaciennes et pharmaciens, la culpabilité ( infondée?) de ce que tout le monde anticipe qu’on veut faire, la ‘pudeur’. Tout cela est due à notre société qui est hypocrite et conservatrice. Ceci est d’autant plus dangereux, puisque cela décourage un grand nombre de personnes et fait qu’on se prive d’une arme importante dans cette guerre. De ce fait mettre des distributeurs automatiques serait une solution plus que bénéfique. Ainsi, il suffirait de les placer à coté des principaux distributeurs automatiques d’argent, ou aux coins des rues  ce qui faciliterait grandement l’approvisionnement en toute discrétion. Aussi, les rendre gratuit empêcherait les cas de vandalismes. 

+ Outiller les généraux la base de guerre : Améliorer les conditions de travail des agents de santé Béninois

L'amour et la passion du metier ne suffiront pas pour remporter cette guerre si les moyens ne sont pas mis à disposition Cliquez pour tweeter
les médecins béninois ont la passion et l’amour du métier , plus de moyens et ils feront des miracles

Bien que cela aurait dû être le premier moyen. Une lutte efficace ne se fera pas sans les agents de santé et encore moins si ces derniers deviennent des vecteurs de la maladie et participent à sa propagation. Il est primordial que les agents de santé travaillent dans des conditions de sécurité minimales et ce à tous les niveaux. En effet leur métier les expose déjà, et ils sont la colonne vertébrale de la lutte. Il y a un an nous vous parlions des internes, acteurs importants du système de soin dans les chu mais qui vivent et travaillent  dans des conditions honteuses au Bénin à lire ici

Nous vous reparlerons de l’etat des lieux et feront des propositions concrètes dans ce sens dans un prochain article.

Mais gardez juste que les agents de santé ne sont pas bien outillés pour se protéger et encore moins pour vous soigner. Il faudrait faire de la santé un des pôles de développement et augmenter considérablement le budget. Cette mesure sera déterminante dans notre guerre car les agents de santés sont les généraux que nous devrions équipés. Car osons le dire , la passion du métier, ou l’envie de gagner, seuls ne nous permettrons pas à eux seuls de gagner.

+ L’information, la racine de ma guerre: Intensifier la sensibilisation et l’information de la population sur le sida grâce au numérique.

Meme si des efforts sont faits , il faut les accompagner les intensifier. Nous devrions arriver à une connaissance parfaite et générale de la  maladie par la population. Cliquez pour tweeter
la sensibilisation et l’information, la vraie sont la base d’une lutte efficace

Avouons le , dans ce domaine beaucoup d’efforts sont déjà faits. Que ce soit en ligne avec les blogs en ligne purement santé arayaa.com par exemple ,ou des blogs multithematiques mais qui parlent de santé (beblog.net) le Benin est dans une belle ère de l’information par le numérique. Il faudrait accompagner ces blogs mais aussi favoriser la création d’autres et leur fonctionnement surtout. Il faudrait aussi intensifier les sensibilisations sur le terrain dans les Etablissements et les actions pour augmenter le niveau de connaissance dela population. De la base au sommet. Nous devrions ainsi arriver à une connaissance parfaite et generale de la maladie par la population.

+ Responsabiliser chaque soldat: Éviter le multipartenariat sexuel et  eviter les relations sexuelles non protégées et changer completement de comportements.

Une grande prise de conscience doit s'opérer chez chaque citoyen, et des efforts faits à chaque niveau. Cliquez pour tweeter
le changement doit s’opérer chez chaque individu

Meme si jusqu’ici nous mettions l’accent sur des politiques de masses, il est important que chaque personne soit responsable et conscient du combat qui se mène. Mettre des préservatifs à chaque coin de rue ne servirait à rien si vous n’en utilisez pas, et que vous ne respectez pas les règles elementaires de sécurité. Ainsi c’est l’effort de chaque petit soldat qui permettra de gagner la guerre. C’est bien d’etre informé mais encore mieux quand on applique ce qu’on a reçu comme enseignement. Aussi cela ne servirait a rien de développer le remède miracle si vous ne le prenez pas. Une grande prise de conscience doit ainsi s’opérer chez chaque citoyen, et des efforts faits à chaque niveau. 

+ Intensifier la recherche sur le sida au Benin

Nous devons créer un centre de recherche béninois bien équipé avec les meilleurs technologies et les meilleurs savants Béninois Cliquez pour tweeter
la recherche socle de l’éradication du sida

Même si nous sommes conscients que des efforts sont faits, à l’échelle mondiale, contribuer aux recherches au Bénin ne serait pas de trop , surtout que nous disposons de têtes très bien faites au Bénin surtout dans le domaine de la santé. Les béninois sont intelligents , et il suffirait de leur octroyer plus de moyens de leur faire plus confiance pour qu’ils étonnent le monde entier. Nous pensons que créer un centre béninois pour la recherché contre le sida , équipé des dernières technologies et surtout de personnels qualifiés revélerait le Bénin au monde entier.

+ Le coup de grâce: Faire un pont entre la médecine moderne et la médecine traditionnelle pour élargir la recherche sur un traitement curatif ou un vaccin contre le virus du Sida

la médecine traditionnelle et celle moderne ne devraient plus être opposées, mais plutôt logiquement se compléter. Cliquez pour tweeter
médécine traditionnelle ft moderne

Toujours pour renforcer le point précédent, il serait intéressant si nous béninois considérons enfin la médecine traditionnelle. Bien que très critiqués car ne respectant pas les normes scientifiques , la médecine traditionnelle reste un atout. Effectivement si il reste encore difficile d’élaborer un protocole conventionnel pour cette médecine, lui appliquer les méthodes et la rigueur de la médecine moderne serait sans aucun doute révolutionnaire, et vice versa, développer la médecine moderne avec les innombrables secrets de la médecine traditionnelle et toutes ses qualités inexplorées ou mises de coté  permettrait de porter le coup de grâce.  A prendre au sérieux , la médecine traditionnelle et celle moderne ne devraient plus être opposées, mais plutôt se compléter.

+  AVEZ VOUS DE MEILLEURS IDEES?

Nous nous sommes limités aux 7 plus pertinents selon nous et nous vous invitons à les compléter. En attendant que pensez vous des moyens proposés ? Cliquez pour tweeter

Bien sûr ces actions ne sont pas exhaustives . En effet, Lutter contre la toxicomanie , favoriser l’accès aux arv , en revoyant par exemple leur forme galénique. Imaginez des patchs à coller sur la peau au lieu de médicaments à avaler chaque jour. Favoriser l’accès aux soins de santé dans le pays, mais aussi améliorer le niveau de vie de chaque citoyen etc…. Sont autant d’action qui nous permettrons de faire un grand pas. Nous nous sommes  limités aux 7 plus pertinents selon nous et nous vous invitons à les compléter.  En attendant que pensez vous des moyens proposés ? seront ils faisables ? aideront ils ? que proposez vous pour les améliorer ? lequel serait alors le plus efficace en avez vous d’autres à proposer? 

2 commentaires sur “SIDA: 7 ACTIONS CONCRETES POUR L’ÉRADIQUER AU BÉNIN”

  1. Vous êtes partis très fort.

    Toutes mes félicitations pour ces belles et réalistes propositions.
    Je pense qu’avec une stratégie bien définie, ces propositions pourront rallier une grande masse.

    Focalisez vous sur les détenteurs de droits (politiques, santé et tout) et les porteurs de responsabilités que chacun des Béninois est.

    Par ailleurs j’ai senti senti un peu de jugement de valeur dans l’article. Mettons un peu de bémol, ça c’est mon avis.

    Du genre, la société béninoise qui *est hypocrite et conservatrice* c’est une vérité, mais on peut révéler cela autrement.

    Merci à vius Pour le lourd travail que vous abattez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *