JIT: la FANAT-BENIN et la CeBe/IIT marquent l’évènement

Temps de lecture : 5 min

Le théâtre est à la fois l’art de la représentation d’un drame ou d’une comédie, un genre littéraire particulier, et l’édifice dans lequel se déroulent les spectacles de théâtre. Le Bénin est un des pionniers en la matière et ses compétences sont reconnues même au delà de la sous région.

La fédération nationale du théâtre FENAT-BENIN et le Centre international du théâtre CBe /IIT ont célébré le mercredi 27 Mars 2019 la journée internationale du théâtre. L’événement a eut pour cadre l’espace MAYTON pour annoncer les couleurs de cette journée à la communauté théâtral d’Abomey calavi. Beblog y était pour vous et a participé a cette fête du théatre.

+ UNE Journée internationale du théâtre,

La Journée internationale du théâtre est organisée chaque année par l’Institut international du théâtre. Elle est célébrée pour la première fois le , date de l’ouverture de la saison « Théâtre des Nations » à Paris.

C’est un événement annuel célébré le 27 mars pour la promotion des arts de la scène en vue de rappeler au monde l’importance du théâtre et son potentiel non réalisé.

  • Objectifs

La célébration de la Journée mondiale du théâtre a plusieurs objectifs :

  • encourager les échanges internationaux dans le domaine de la connaissance et de la pratique des arts de la scène
  • stimuler la création et élargir la coopération entre les gens de théâtre
  • sensibiliser l’opinion publique à la prise en considération de la création artistique dans le domaine du développement
  • profiter de la forme artistique pour son propre bien
  • partager avec les peuples la vision de l’art et la façon dont il peut contribuer à la compréhension et à la paix entre les peuples.

+ La JIT au Bénin : les enjeux

L’événement a eu lieu a l’espace Mayton ou un parterre d’invités aussi prestigieux les uns que les autres etait invité. L’occasion de commémorer cette journée , de présenter le thème de cette journée et mener des réflexions sur l’état des lieux du théâtre beninois.

  • Un thème ambitieux 

Pouvoir toucher les jeunes  à la base et inciter en eux l’envie de la pratique théâtrale mais aussi détecter les talents du domaine à la base , voila à peu près les objectifs de cette journée. Ceci justifie le thème de cette journée internationale  du théatre au Benin  à savoir.

La pratique du théâtre en milieu scolaire et universitaire : Etat des lieux, enjeux et défis Cliquez pour tweeter

C’est dans ce sillage que quatre villes à savoir Abomey calavi, Porto novo, Parakou et Lokossa  et Allada ont été sélectionnées. Elles bénéficieront d’une tournée artistique en vue d’une orientation éducative et professionnelle  du métier du Théâtre.

  • Des discussions du monde théâtrale béninois

l'expression artistique est une arme pour celui qui exerce le métier Cliquez pour tweeter

Dans le but de marquer l’évènement, un panel de discussion des acteurs a été organisé. En effet rassemblés autour d’une même table les chefs du théâtre ont mené des débats constructifs pour l’univers théâtral béninois. Leur réflexion ont porté sur l’insertion et la pratique effective du théâtre en milieu scolaire. Pour le directeur du FENAT-BENIN le sieur Pascal WANOU l’expression artistique est une arme pour celui qui exerce le métier à t-il déduit de la lecture mondiale du célèbre metteur en scène dramaturge professeur d’art et universitaire d’origine Cubaine CARLOS SEFDRAN. Pour le directeur du Centre culturel et artistique de l’espace MAYTON sieur Tony YAMBODE il a un problème récurrent d’accompagnement. En effet pour lui, il y a un manque d’investissement et d’infrastructure adéquat pour l’initiation et la valorisation du théâtre dans nos lycées collèges et universités. Ainsi, ce constat est la base de l’obstacle pour les jeunes passionnés du théâtre.

+Un débat, mais pas que : place au spectacle

Après les réflexions, les acteurs de la scène ont laissé libre cour à leur dons. Ainsi, les Hommes de scènes, sont entrés en scènes. Plusieurs représentation artistiques et théâtrales ont marqué la suite de la journée. En effet, on a assisté d’abord à une scène intitulé “éteindre le feu” de la compagnie IRIKPE ART & CULTURE. Cette scène nous illumine sur les médicrité de nos Hommes de feu, dans l’exercice de leur fonction. Ainsi, à en croire la pièce, nos sapeurs pompiers ne sont pas encore à la hauteur de leur serment : sauver ou périr. 

  • KROMOZOM aux bons chromosomes du rire 

Par la suite  plusieurs autres  représentations ont eu lieu. En effet, successivement nous avions eu droit à des sujets comme: l’éducation nationale, la méfiance à la femme, l’oncle Gaspard, la non ressemblance des générations qui se suivent. nous avons aussi eu droit à l’un des  plus comiques des humoristes du nom de judicael AVALIGBE alias “KROMOZOM”.  L’homme, son enthousiasme à faire rire, a commencé pendant les journées culturelles organisées à son époque au cours secondaire à t – il déclaré, avant d’insister sur le  spectacle dans une interview qu’il nous a accordé.
Pour finir nous avons eu droit a une pièce racontant l’infidélité exponentielle et le non respect de son mari de la part de Madame rose, qui lui  à coûté un divorce et un départ de la maison de son mari . le Tsunami  des moeurs un spectacle qui retrace la phase post-mariage dans nos ménages. Un conte de AINONVI ANGE HOUKPATIN qui a mis fin à cette belle journée de théâtre qui continuera dans les trois autres ville du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *